Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juin 2014 4 12 /06 /juin /2014 06:42

Non, je ne me suis pas mise au tricot...je ne suis pas du tout douée pour ça (quoique, le point mousse, je sais faire). Il s'agit plutôt du rond que je vous avais déjà laissé entrapercevoir ça et là dans mes articles comme sur cette photo de la haie bocagère prise en avril dernier...

le-massif-de-la-haie-bocagere---avril-2014.jpgEt bien c'est ça mon "point mousse", un tout petit rond, isolé sur la pelouse dans lequel j'ai installé le rosier Soupert et Notting, un joli mousseux. Je l'aime en boutons...

rosier soupert et nothing - mai 2014 - boutons

Tout autant qu'en fleurs...rosier-soupert-et-notting---juin-2014.jpgIl forme un petit buisson fort charmant au merveilleux parfum...

rosier-soupert-et-notting---juin-2014---premiere-floraison.jpgIl est déjà bien dodu dans son point mousse, cerné des ancolies Nora Barlow qui poussent doucement, du géranium Johnson Blue et de quelques Ammis Visnaga que les limaces ont bien voulur épargner...

rosier-soupert-et-notting-dans-le-point-mousse---juin-2014.jpgJe l'imagine, dans quelques temps, tronant fièrement au milieu de la pelouse, nimbé de toutes les fleurettes que j'ai installé pour lui tenir compagnie.

Partager cet article

Repost 0
Published by lejardinduchatvert - dans Les roses du Chat Vert
commenter cet article

commentaires

Sylvaine 12/06/2014 22:25

Ah !Que j'aime les moussus ! Et j'adore ce petit rond point mousse !
Bisous

lejardinduchatvert 13/06/2014 08:15



Moi aussi je craque pour les moussus...hmmm le parfum des boutons !



nanou77 12/06/2014 17:06

Il est superbe sous toutes les coutures ce rosier, aussi bien pour ces boutons tous duveteux, que plus tard quand ils ont une forme toute globuleuse et que dire de sa fleur toute froufroutante...
Le parfum en plus et une petite taille, il est parfais pour ce petit massif...
Mais je ne sais pas pourquoi, je me demande si dans quelques temps il ne sera pas agrandi ou rattaché à un autre mdr

lejardinduchatvert 13/06/2014 08:11



Agrandi, peut-être...rattaché à un autre, je ne sais pas. J'ai très envie que ce charmant moussu reste isolé pour être mis en valeur. Mais rien n'est figé, je peux parfaitement changer d'avis :)



Lydie 12/06/2014 11:27

j'adore les moussus ! et celui ci est particulièrement beau :) cette année j'ai fait découvrir le parfum des parties moussues à Olivier :p (J'ai Salet)
Cet net que à taille adulte il offrira un point de vue romantique à souhaite !
Bises
Lydie

lejardinduchatvert 12/06/2014 12:37



Je trouve qu'on devrait tous avoir un petit moussu chez soi :) j'ai choisi celui-là, non pas pour son nom (j'en entends déjà qui rigolent..."oui, elle nous bassine avec le nom des rosiers et elle
plante Soupert et Notting") mais pour son allure et pour sa petite taille (il ne devrait pas dépasser 1 mètre). La senteur poivrée de la mousse recouvrant les boutons est merveilleuse et je ne
parle même pas du parfum de la rose elle même ! Un délice !!


Bisous



Présentation

  • : Le blog de lejardinduchatvert
  • Le blog de lejardinduchatvert
  • : Ce blog ouvre une fenêtre virtuelle sur mon jardin, le jardin du Chat Vert, entretenu avec respect et passion.
  • Contact

Un jardin dans l'Oise...

logo-jardiner-picardieUn Jardin dans l'Oise, Pays de Valois, Picardie, France

Recherche

Rendez-vous Jardins

 

 

Archives

Refuge LPO

Le jardin du Chat Vert est refuge LPO depuis 2009

panneau-lpo

Charte des refuges LPO

- Je crée les conditions propices à l’installation de la faune et de la flore sauvages

- Je renonce aux produits chimiques

- Je réduis mon impact sur l'environnement

- Je fais de mon refuge un espace sans chasse pour la biodiversité

Blog Zéro Carbone

Un blog génére en moyenne 3.6kg de CO2 par an. Pour compenser cela, j'ai adhéré au programme de plantation d'un arbre pour un blog.

Cliquez sur le logo pour en savoir plus.

  Je compense le carbone de mon blog avec les Petits gestes écolos de bonial.fr

A méditer :

"Pour commander à la nature,

il faut savoir lui obéir"

(Francis Bacon)