Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 août 2013 6 31 /08 /août /2013 08:05

C'est une vraie tragédie : j'ai espéré tout l'été un regain de vigueur de monmalus everes en souffrance - juin 2013 si bel arbre, mais, hélàs, l'espoir de le voir repartir s'envole un peu plus chaque jour....

Souvenez-vous, au printemps, il n'avait que peu fleuri et ne s'était garni que de feuilles miniatures...


Nous l'avions alors rabattu d'un bon tiers de sa hauteur en espérant lui donner un coup de fouet (rien dans le bois ne révélait alors quelque problème que ce soit) ; Et pour qu'il paraisse moins déplumé, je l'avais garni avec la clématite Princess Kate...

clematite princess kate - juillet 2013 - 2Tout l'été, j'ai regardé ses feuilles roussir une à une. Je taillais un peu par ci, je taillais un peu par là pour enlever ce qui était trop cramé !

malus evereste en souffrance - feuilles grillées

Mon seul espoir était porté par deux petites pousses vertes...

malus evereste en souffrance - petites pousses aout

Et puis, foutu pour foutu, j'ai décidé de le redescendre très sérieusement...vision d'horreur du bois noirci intérieurement : c'est un chance, n'est ce pas ?

malus evereste en souffrance - aout 2013

Alors, repartira, repartira pas ? Les chances sont minces...

J'ai soigneusement désinfecté toutes les plaies de taille à la bouillie bordelaise avant de les mastiquer. Mes outils de coupe, eux aussi, ont été passés à l'alcool.

Il ne reste de mon Malus qu'un trognon de quatre branches en éventail. La clematite est maintenant beaucoup trop grande pour ce support. C'est moche...et je me pose des milliers de questions : ne risque t'elle pas d'être contaminée, elle aussi par ce champignon ? Comment vais je bien pouvoir réhabiliter cet espace ? Mon idée de réorganiser un massif autour de cet arbre mourant, est ce une bonne idée ? Que planter ? Bref, c'est un casse tête...

Partager cet article

Repost 0
Published by lejardinduchatvert - dans Santé des plantes
commenter cet article

commentaires

Marie-Claude 02/09/2013 11:16

Ecoute Charlotte mon Malus Everest me fait la même chose, depuis ce printemps, lui qui a 10 ans et a toujours été superbe, porte des feuilles ridiculement petites, sauf quelques-unes normales, tout
en haut.
J'y avais vu une conséquence des fortes gelées hivernales mais maintenant, que je t'ai lu, je me pose des questions...
Surtout que j'ai perdu brutalement un pied de casseilles qui présentait le même problème...
Comment savoir si c'est un champignon ???
Merci de me répondre
MC

lejardinduchatvert 02/09/2013 13:01



Je ne sais pas trop quoi de répondre. Sur le mien, qui avait 7 ans, en plus du phénomène de miniaturisation, les feuilles ont roussi les unes après les autres...Lors de la première coupe, le bois
était bien blond sans aucune trace suspecte. Mais lors du dernier rabattage plus sévère, il présentait des striures noirâtres comme on peut le voir sur la photo de mon article, preuve de la
présence d'un champignon qui empêche la sève de circuler (un chancre, mais lequel ?). La seule façon pour toi de poser un diagnostique de manière certaine est de couper assez bas une des branches
malades...Si je coeur du bois a des tâches ce n'est pas bon signe. Mais j'ai eu beau chercher, je crois qu'il n'y a pas de traitement possible hormis l'abattage !


Tiens moi au courant.


Bises et bonne journée


 



Sylvaine 31/08/2013 21:38

C'est vraiment dommage, il est si beau, cet arbre !
Je ne sais pas ce qui peut être fait contre ce champignon.
Comme le dit David, ta clématite ne craint rien.
Bisous et bonne soirée

lejardinduchatvert 01/09/2013 08:41



J'ai essayé différents petits trucs (bouillie bordelaise en pulvérisation, permanganate de potassium en badigeon...), mais en vain : cette cochonnerie est dans le bois et est déjà bien installée.
Les feuilles miniatures du printemps étaient le symptôme visible de l'attaque du champignon et à ce stade il était déjà trop tard...J'ai déplacé la clématite hier : elle n'avait plus sa place à
cet endroit.


Bisous, bon dimanche



Claire 31/08/2013 21:18

Quelle tristesse, d'autant plus qu'il s'agit d'un très bel arbre. Je comprends ta peine. Et quelle beauté cette princess kate ! Je l'ai moi aussi au jardin mais en la voyant en photo sur ton blog
j'en tombe encore plus amoureuse.

lejardinduchatvert 01/09/2013 08:35



Princess Kate a de toutes façons déménagé hier : elle est désormais installée à l'angle de la petite roseraie et accompagne le chevrefeuille Henryi qui grimpe sur la pergola de la terrasse. Je
pourrai ainsi l'admirer par la fenêtre de ma cuisine ! Elle est belle n'est ce pas ?



Aneth 31/08/2013 14:16

Toujours un déchirement d'assister au dépérissement d'un arbre chéri mais il faut penser à l'a près et cela redonne du courage. Un nouveau regard sur un coin aimé du jardin.

lejardinduchatvert 01/09/2013 08:27



Bonjour, et merci pour ce gentil message...Oui, j'essaye d'imaginer l'aprés, mais c'est pour l'instant difficile : je garde un minuscule espoir de le voir repartir au printemps prochain. Et si ce
n'était pas le cas, il va falloir que je compose avec sa souche bien trop costaud pour envisager son arrachage. Mais, parole de Chat Vert, ce coin là ne restera pas inoccupé !!


 



David 31/08/2013 11:13

Bonjour Charlotte
Zut de zut, il ne se remet pas. J'en suis navré.
Je ne pense pas que cette mycose (ça a un bien l'air d'être une attaque cryptogamique mais laquelle?) ne va pas toucher ta clématite qui n'est pas du tout de la même famille.
Perso, je rabattrais court les moignons pour tenter de nouveaux départs mais c'est quitte ou double.
Bon week-end et encore navré pour ton arbre fétiche.

lejardinduchatvert 31/08/2013 13:50



Merci David pour ta compassion envers mon arbre...ben oui, ça n'est qu'un arbre, mais ça me fait quelque chose de le voir dans cet état ! Pour ce qui est de la clématite, j'ai décidé de la
déplacer : elle accompagnera le chèvrefeuille Henryi qui garnit la pergola devant la fenêtre de la cuisine. Quant au "cadavre" du Malus, je vais attendre le printemps prochain pour voir si par
miracle il refait quelque chose (mais je n'y crois plus du tout...). Je n'arrive pas, pour l'instant, à repenser un nouveau projet à cet endroit : peut-être un massif en forme de fuseau ou de
calisson planté de choses basses et ondoyantes (une pivoine Minnie Shaylor me tente bien, des graminées, des dahlias...je n'ose pas imaginer de rosier à cet endroit : j'ai peur que le champignon
affecte tout ce qui est ligneux !).


Bises et bonne rentrée à tes loulous !


 



Présentation

  • : Le blog de lejardinduchatvert
  • Le blog de lejardinduchatvert
  • : Ce blog ouvre une fenêtre virtuelle sur mon jardin, le jardin du Chat Vert, entretenu avec respect et passion.
  • Contact

Un jardin dans l'Oise...

logo-jardiner-picardieUn Jardin dans l'Oise, Pays de Valois, Picardie, France

Recherche

Rendez-vous Jardins

 

 

Archives

Refuge LPO

Le jardin du Chat Vert est refuge LPO depuis 2009

panneau-lpo

Charte des refuges LPO

- Je crée les conditions propices à l’installation de la faune et de la flore sauvages

- Je renonce aux produits chimiques

- Je réduis mon impact sur l'environnement

- Je fais de mon refuge un espace sans chasse pour la biodiversité

Blog Zéro Carbone

Un blog génére en moyenne 3.6kg de CO2 par an. Pour compenser cela, j'ai adhéré au programme de plantation d'un arbre pour un blog.

Cliquez sur le logo pour en savoir plus.

  Je compense le carbone de mon blog avec les Petits gestes écolos de bonial.fr

A méditer :

"Pour commander à la nature,

il faut savoir lui obéir"

(Francis Bacon)